A Par Ted : les racismes ordinaires

Avertissement pour les nouveaux, qui me méconnaissent…  Vous seriez assez aimables de ne pas faire de copiés/collés sur mes textes, en l’occurrence et particulièrement sur celui-ci, et de creuser vos propres méninges pour remplir votre blog. Merci

Non pas que je veuille cautionner de quelque manière que ce soit le racisme ordinaire, parce c’est une plaie pour l’humanité sous quelque forme qu’il existe (et pas seulement « touche pas à mes potes »), mais je voudrais lutter par l’ironie contre une autre idéologie, idiote autant qu’erronée, qui défend la théorie que les hommes sont tous égaux. Or nous savons tous que rien n’est plus faux dans la réalité : nous sommes tous inégaux dans l’égalité !

C’est parce que -en dehors d’être tous des mammifères- les bipèdes sont si différents les uns des autres, que je vais me risquer dans une classification moins borderline qu’il n’y parait au premier abord, et qui sera peut-être un jour validée, n’en doutons pas, par d’illustres biologistes…

1/ Il y a en premier la classification par le nombre des neurones, qui classe les sapiens en deux catégories principales, elles mêmes différenciées en de nombreux sous-niveaux dont je vous fais grâce ici, calculés à partir des tests dits de « QI » :

A/ L’homo Intellecticus

B/ L’homo Béta-Primaticus

2/ Vient ensuite la classification dénommée Bancaricus, socialement très importante aussi, dans laquelle on va retrouver également différents niveaux subdivisés comme suit :

C/ L’homo Fricqus Supérioris, appelé aussi Homo Bancaricus Paradisio-Fiscalis  (appelé souvent à tord Exilaris-Fiscalis)… C’est assez confus pour faire le tri à ce niveau sans faire un contrôle approfondi du Comptus Bancaricus !

D/ L’homo Fricqus Placius-Boursiaricus (qui n’est pas toujours un Paradisio-Fiscalis mais ce peut aussi être un Exilaris)…

E/ L’homo Bancaricus Exilaris (ou à tendance à…)

F/ L’homo Bancaricus Boucliaris-Fiscalis (souvent interchangeable aussi avec l’Exilaris)

Ces quatre espèces sont particulièrement fuyantes et les contrôles peuvent demander plusieurs années d’efforts. Ils sont toujours enclins à copuler entre eux, avec des risques de consanguinité sur le long terme sans doute inévitables…

G/ L’homo Bancaricus Moyennatis

H/ L’homo Bancaricus Quissensort-Méjust

I/ L’homo Fauchérus appelé aussi Assistanatus

3/ Vient ensuite la grande classification qui permet la cohabitation entre divers groupes de spécimens (appelée aussi Fraternité entre espèces), qui peut voir intervenir des subdivisions à des degrés divers, comme par exemple avec la transformation d’un Menfoutismicus en Selectarius (il ne demande souvent que ça), ou en Malotrus par partage des lieux de vie. Nous ne passerons ici que trois classification pour éviter la confusion, car des Menfoutismicus peuvent devenir aussi des Fricqus par gain aux jeux de hasard, ou des Noblius par mariage… Etc… Ce serait trop long à décrire ici…

J/ L’homo Selectarius, qui fréquente exclusivement ses congénères

K/ L’homo Menfoutismicus qui se montre très convivial avec les autres espèces

L/ L’homo Malotrus qui préfère lui aussi ne fréquenter que ses congénères

4/ C’est ici qu’intervient la classification Pouvoiricus, ou l’on peut trouver différentes formes de dominations entre espèces. Il peut fort bien par exemple y avoir des Pouvoiricus-Droiticus, des Pouvoiricus-Gauchus (dont des Pouvoiricus-Idéalistis), (avec encore différentes subdivisions), comme des Pouvoiricus Bancaricus, des Pouvoiricus Ecologistus, ou des Pouvoiricus Religiosis… Finalement toutes les espèces sont tentées par la transgression avec les Pouvoiricus… Y compris les Malotrus-Gangus !

Nous avons pu isoler un certain nombre de Pouvoiricus-Droitarus Bancarius Mondialis, mais leurs habitudes de vie cachée les rendent très difficiles à observer de près, l’étude n’est pas finie !

Or le plus grave est à venir, puisque nous sommes dans une grande phase mutagène, et que nous observons un retour en force des Pouvoiricus Terroristus, dont quelques Bancaricus Sectaristus, et de nombreux Religiosis avec une branche pathogène appelée aussi Pouvoiricus-Religiosis-Terroristus avec lesquels nous pouvons avoir de graves tensions. Il y a  aussi une branche pathogène résurgente de Pouvoiricus Opportunistus-Religiosis-Rançonis -que nous croyions définitivement éteinte- qui ne se prive pas de prélever des otages dans le cheptel des autres espèces pour subvenir à ses besoins, comme par le passé. Ce sont aussi souvent des Terroritus et/ou des Béta-Primaticus !

Par exemple, c’est avec cette dernière espèce de Pouvoiricus Opportunistus-Religiosis-Rançonis que la traite des êtres humains a commencé dès le 7ème siècle, au motif que les autres espères auraient été inférieures et/ou pour les vendre comme esclaves. Cette tradition ancestrale des Opportunistus-Religiosis se perpétue encore aujourd’hui en raison d’une croyance qui veut qu’il n’y a pas de petits profits, et que les autres espèces auraient « de quoi payer une rançon »

Bon j’arrête, je vais vous épargner les autres classifications, de type Langophonicus, Végétaricus et autres Extra-Terrestroricus, l’article serait trop long si je devais faire le déballage ici de toutes les différences qui font aussi la beauté de la race humaine, que je voudrais souvent voir plus fraternelle, justement !

 

Baffez autant que possible dans le respect de tous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s