Archives de Catégorie: Toute la Musique que j’aime…

E – NOR – ME !!!

J’y étais… 

Un peu par hasard (une place aurait été achetée pour rien), alors je me suis portée volontaire. Depuis je ne saurais pas dire pourquoi. Je m’étais toujours refusé à y aller… à cause de quelques mots épistolaires, malgré moi colportés, qui ont suivi leur chemin jusqu’à allumer le feu… La vie intime des maux et des mots… qui est une autre histoire ! 

Et puis hier soir, va savoir, je me suis décidée à y aller avec mon fils, dont les potes (généreux donataires) n’étaient pas dispos. Il fallait bien que quelqu’un se dévoue, et puis c’était l’occasion de connaître l’Arena ! 

A quoi tiennent les choses… 

Mais que ceux qui tenaient Johnny pour fini depuis son opération et le coma qui a suivi, peuvent se cacher. Hallyday est toujours là, fidèle au poste et à son public, pas rouillé pour deux sous, ni de la voix ni de la souplesse. Il peut remercier son kiné qui a fait du bon boulot, mais il a aussi une énergie hors du commun pour avoir remonté la pente comme il l’a fait, ainsi qu’une solide constitution. Et sur scène il ne triche pas. Alors pour ceux qui hésiteraient encore, achetez vos places au plus tôt ! 

Louis Bertignac en première partie, ici en duo avec J.H… 

Publicités

Le Chant des Partisans (8 Mai – A nos soldats)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ami entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines.
Ami entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu’on enchaîne,
Ohé partisans
Ouvriers et paysans
C’est l’alarme!
Ce soir l’ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes…

Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades.
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades.
Ohé! les tueurs
A la balle et au couteau
Tuez vite!
Ohé! saboteurs
Attention à ton fardeau…
Dynamite…

C’est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères.
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère.
Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.
Ici, nous vois-tu
Nous on marche et nous on tue
Nous on crève…

Ici, chacun sait
Ce qu’il veut, ce qu’il fait
Quand il passe
Ami, si tu tombes,
Un ami sort de l’ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Chantez compagnons,
Dans la nuit, la liberté
Nous écoute…

Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays qu’on
Enchaîne!…
Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux sur nos Plaines !…

« Pour nos soldats »

Tu verras…