Archives de Catégorie: Humour sans z’interdits…

Le rigolo….

….qui est arrivé sur mon blog avec les mots clés de « arabo galactomannane » est prié de se dénoncer illico presto pour me dire ce qu’il entend par là, si encore il entend quelque chose !

Publicités

La Star et le droit de manger tranquille…

La (belle) Hélène est dépitée

Son Jean-Philippe l’a snobée

En fait de com, c’était loupé

Pour faire la UNE rien n’est gagné

Et de Lapin enturbanné

Il a fallu se contenter

Point de photo pour la soirée

Repas en Paix, faudra r’passer…  

Info Midi Libre :

« Johnny était en ville mercredi soir. Le rocker a dîné dans un restaurant de Saint-Roch, dans l’Écusson. Une info qui était arrivée aux oreilles du maire, Hélène Mandroux, qui, pour l’occasion, s’est fait amener vers 21 h par son chauffeur jusque dans le quartier dans l’espoir de saluer le chanteur.

Seulement, l’élue s’est retrouvée contrainte d’attendre notre star nationale de longues minutes. De si longues minutes qu’Hélène Mandroux a préféré jeter l’éponge et rentrer chez elle sans poignée de mains, ni dédicace de la star.

Oups ! Surtout qu’en général, c’est elle qui se fait attendre. »

 

Débat Sarkozy – Hollande

Je viens de regarder le débat, et je ne peux pas en parler ce soir, trop de violence, trop de moi-moi-moi… Je dois digérer un peu tout ça ! 

A mon avis il n’y a pas de gagnant ce soir, mais il y a un perdant, le peuple de France. Nous sommes définitivement les cocus de l’histoire, à tous points de vue mais surtout pour ce que nous devons payer de notre sang (les impôts qui nous accablent pour entretenir ce monde là qui n’est pas le nôtre) !

Image parlante dans ce blog 

La note de l’agence de notation dégradée.. Si !

« Tartagueuleàlarécré », la célèbre agence de notation du Webaudrome, a décidé après mûre réflexion et longue analyse de l’économie mondiale, de procéder à la dégradation immédiate et sans délai de l’agence de notation « Stars & Porcs ».

A la une, à la deux, à la trois : la note de « Stars & Porcs » vient de passer en un instant de « baudruche tartinée au pastaga » à « triple buse coulée »… 

Avertoche : Toute ressemblance serait bien évidemment complètement impossible, impensable, involontaire et fortuite…. On n’aurait pas idée de me tendre une perche pareille pour me dire que je fais du mauvais esprit tout de même hein ???

Image dans le blog là

Titiller….

Peu d’abstinence aujourd’hui…. Aux dires des anciens, qui n’avaient pas vu un buffet aussi bien garni depuis longtemps, les convives levaient bien le coude, il fallait en jouer (des coudes) pour arriver au comptoir. Par contre, n’oubliez pas les éthyloklingons en partant si vous devez conduire, va y avoir du sport pour le retour.

Dés matines sonnantes, le trafic filait bien sur les autoroutes au départ de Saint Pierre, mais nous attendions la suite. On aura beau dire et gesticuler en braillant, il y a une fronde sympathique bien compréhensible contre les radars automatiques, avec quantités d’appels de phares…

D’autant qu’il y a des rats autrement plus vicieux  à fouetter dans le grenier à grains, il n’y a qu’à voir comment il s’est vidé sans que personne ne s’offusque parmi les gardiens du temple, occupés à puiser dans les victuailles avec eux… 

L’air de rien……

Il parait qu’on n’a plus le droit

Enfin, pas nous,

Les médias n’ont plus le droit

De parler des candidats….Ni des programmes

C’est bête, je voulais justement vous en dire un mot 

Un 

Dés

Cent

Image Ici

De retour chez nous

Me voilà enfin revenue… 

Il faut avouer que le week-end a été très chargé. Nous avions une grosse réunion de famille, beaucoup de visiteurs, il n’était pas possible de manger à la maison, ni au resto, trop cher…. Et pour dormir, je ne vous raconte pas… Ces ronflements… 

Nous avions décidé de faire ça à la bonne franquette, un cousin est venu pour faire le méchoui… La bête était grosse, forte, pleine de rage, un vrai fauve qui risquait de se débattre et de nous jeter à bas des barricades… 

Mais au final tout s’est bien passé, nous lui avons laissé la vie sauve, elle n’en aura été que pour l’honneur ; ce qui est déjà beaucoup pour l’estime que nous avons récupéré ! 

Rien de mieux que la salade, c’est plus digeste que le boudin !