Archives de Catégorie: Flicage des khontestataires

Mode Pause… + « Surveillance Virtuelle : une néo peur »

Je vais passer en mode freelive pour quelques jours, aussi je vous laisse un petit mot pour que vous ne vous inquiétiez pas. C’est promis, début juillet je vous donne toutes les explications…

Par ailleurs, si je devais m’absenter plus longtemps (indépendamment de ma volonté bien entendu), vu qu’il y a un bruit qui court comme quoi le régionalistan se demande s’il ne va pas me chercher des poux sur la tête au moyen de judiciarisation du conflit, chose que j’attends avec l’impatience que vous savez pour ajouter un chapitre à cette histoire de harcèlement, car il manque toujours la fin !

En ce qui me concerne j’ai dit ce que j’avais à dire en bonne citoyenne qui n’a rien à cacher. Pour le reste, ceux qui ne sont pas contents ou qui ont des choses à cacher, n’ont à s’en prendre qu’à eux mêmes. J’ai la conscience tranquille, je peux me regarder dans une glace, et ce n’est pas le cas de tout le monde. Par chance nous ne vivons pas (encore) dans une dictature totalitaire qui interdit au peuple de s’exprimer, sans quoi ils ressortiraient bien la guillotine pour avoir la certitude de me faire taire ! 

Mettre en examen (définition baffistanaise qui va passer à la postérité)  : « je veux bien me laisser examiner, mais pas me faire mettre »… 

J’en profite pour vous laisser ce petit documentaire, qui reste dans le sujet du flicage virtuel dont je vous ai laissé un lien hier. Enfin, virtuel, c’est ce qu’khon dit… A bientôt ! 

 

Publicités

La Totale : fichiers/bordel, flicage et Anonymous (appel du 9 juin) !!!

A la suite d’un article de Fabien, lu tout à l’heure, dont vous trouverez le lien en bas, puis un autre article  contenant une vidéo Anonymous, et quelques recherches de plus, pour finir sur ce tout en un… Lisez, regardez, et faites suivre si vous voulez protéger nos libertés !

Ce soir on solde, c’est grande braderie, tout est à emporter… 

Censure : trois chaînes de télévision privées interdites par le gouvernement en Espagne

Austérité médiatique – austérité démocratique… 

Farage : débarrassons-nous de l’euro et restaurons la dignité humaine

Fichiers policiers truffés de fausses informations et reliés entre eux, tout sur le bug ici  

Liberté d’expression officiellement rendue ?

Je m’interroge !

J’ai regardé l’ancienne boite du blog, après avoir posté deux articles ce soir, et j’ai eu la surprise d’y trouver toutes les notifications de mes amis depuis les 3 derniers mois…. Arrivées toutes en même temps, et comme par hasard au lendemain du premier tour…

J’aurais toutefois préféré qu’on évite de me censurer, il n’y a rien de pire pour me mettre très en colère !

Allez, c’est ma tournée, pour fêter ça je vous offre un petit clin d’oeil sur « l’autorité européenne »… Héhé 

Protection des sources…. Et l’impertinence des abus de pouvoir !

Les choses qui fâchent vont reprendre par ici, mais pour les nouveaux nous allons laisser un petit temps d’adaptation, n’est-ce pas mes amis ? 

« La Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France, jeudi 12 avril, pour une perquisition des locaux du quotidien Midi Libre, près de Montpellier, accomplie en 2006 pour des motifs « pertinents mais non suffisants » ». Source Médiapart 

Personnellement, je trouve qu’il y a des choses troublantes sur le Web, et c’est ce qui explique que parfois je me sente obligée de « faire des copiés/collés pour les contenus qui ont de bonnes propensions à devenir fuyants », comme je viens de le faire avec la liste noire du fichier de la honte. Vous en avez maintenant l’explication. D’ailleurs si c’est sur le Web, c’est pour en faire un usage judicieux et bien dosé. Je viens encore d’en avoir un exemple avec l’article qui était sur le site du quotidien Midi Libre, concerné au plus haut point par la perquisition… Fuitttttt envolé…  

Par chance, pour défendre la liberté d’expression, il reste nos amis de Médiapart et de Libération avec article complet !

Oui, je sais, certains parmi vous vont me dire que le Figaro est un journal indépendant, mais chacun a bien le droit d’avoir des opinions contradictoires n’est-ce pas ?? 

Pour Midi Libre ça m’étonne un peu, je les ai connu davantage frondeurs, avec l’histoire des huiles contaminées par exemple (rappel : au tout début j’avais déjà reçu l’info par mail en même temps que que Le Canard, par un contact indigné qui avait un de ses proches « bien placé » à l’Assemblée). Nous étions 3 au tout début du scandale à le dire, c’était avant le « Raslebolistan » mais j’étais déjà toujours prête à dénoncer les faillites du système. Heureusement que je suis là pour asticoter ce petit monde, sans quoi vous imaginer l’ennui on line ?

Pour l’image ci-dessous, parfois je fais des recherches de gifs pour mes fonds, sans trop savoir ce que ça va donner, et je ne relève pas l’adresse de tous les sites que je visite. Signalez-vous si celle-ci vient de chez vous pour que je mette votre lien, je la trouve très sympa. Merci !  

Élections, pièges à con…

Si l’on considère le peu de cas qui est fait « de la volonté du peuple », par exemple le vote populaire pour le « NON » au traité européen >>> balayé d’un coup de pied… comme le sentiment partagé par de plus en plus de nos citoyens que les élus font carrière en politique uniquement pour les salaires rondouillards et les avantages induits, mais en aucun cas pour le besoin de servir le pays pour le bien de tous… Alors oui, le « droit » de vote est LE piège à cons qui permet de faire croire au mirage de la démocratie…  : l’espoir d’un monde meilleur pour nos enfants une religion pour les pauvres…

Mais la répression et/ou la censure sont les marques des dictatures, en l’occurrence la pire de toute : celle qui vient de l’extérieur, de l’occulte, de la fricaille mondialiste.

A n’en pas douter, ce n’est pas pour les profits astronomiques, non (malheureuse qu’est-ce que tu vas dire là), c’est pour notre bien à tous qu’ils ont décidé ça en catimini… Ils ont certainement pensé (dans leur grand esprit magnanime) que nous étions trop khons pour décider de notre sort, et imaginé le chaos qui résulterait de « la volonté du peuple »… Hein ?

Le seul problème vient maintenant du fait que nous soyons arrivés au terme « du système », nous ne voulons plus nous faire tondre. Reste à savoir ce qu’il adviendra de nous. Il y a une phrase dans la vidéo avec laquelle je suis d’accord : nous allons droit vers « une guerre, le fascisme, ou la révolution »…. Est-ce que nous votons ou  dévotions dévotons en notre âme et conscience, là est la question ??

Génocide de la liberté d’expression ?

,,,,,,,

Curieux hasard, mais j’ai du mal à y croire en ces temps calamiteux pour la liberté d’expression étant donné le piratage en règle du Raslebolistan : j’assiste au coup de balai généralisé à la fermeture en rafale de mes blogs « Justedesideekiderangent ». Bon, c’est vieux tout ça, mais je me demandais s’il en était de même pour ceux d’entre vous qui ont beaucoup essaimé le Web… 

Ce qui me met encore davantage le doute est que ces blogs étaient hébergés sur des espaces officiels de presse, et semblent tomber brusquement sous le coup de la loi Hadopire Hadopi qui ne laisse plus de place aux libres penseurs pseudos, refonte des sites oblige et réinscriptions forcées…… Faut-il encore qu’il reste quelque chose à dire lorsque les commentaires sont fermés sur les articles consacrés aux candidats toute la censure est bien verrouillée, parce que, le but de la manœuvre est aussi indirectement de faire taire dans la période bénie de « Sainte Campagne priez pour nous » ?

Pour FranceTV Infos, ce n’était pas du luxe étant donné les loustics qui intervenaient de longue sur les forums en des termes choisis volontairement pour le caractère antisémite et islamophobe, mais aussi de manière endémique contre le pouvoir en place. Alors ne doutons pas que les moutons noirs (ceux qui ont la manie de bêêêêler de travers) sont tout autant montrés du doigt

Voilà qui va faciliter le travail des militants Sarkoziens et Hollandais (j’adore…) qui pourrons à qui mieux mieux faire la promo de leurs fromages candidats… Elle est pas belle la vie ?

Un (fait ch… de pus) fichier de plus !

Amis fichus fichés bonjour,

Vous remarquerez que j’ai des ennuis avec mon clavier ce matin, il n’aime pas la contestation, il veut faire sa loi. Aussi on n’a pas idée, avec tous ces moutons qui ne veulent plus bêêêler dans le sens de la marche… Vivement les élections !

Comme nos policiers s’ennuient, vu qu’ils sont encore trop nombreux à avoir échappé à la purge par le haut (retraitre), notre bon Ministre Claude Béant a signé un arrêté de flicage fichage pour les automobilistes khontestataires… Encore un truc qui va vous exploser les chiffres de la délinquance à la figure l’an prochain. Avec l’avale l’aval de la CNIL  !

Info Midi Libre :

« Engranger un maximum de données sur les conducteurs et propriétaires qui contestent leurs PV, y compris ceux de stationnement. (J.-M. MART) »

« Souriez, vous êtes fichés ! En catimini, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a signé le 20 février un arrêté, paru au Journal Officiel, qui inquiète. Ce texte autorise la constitution d’un fichier dénommé « automatisation du registre des entrées et sorties des recours en matière de contravention » (ARES).

Son but ? Engranger un maximum de données sur les conducteurs et propriétaires de véhicules qui contestent leurs PV… Y compris ceux de stationnement à 11 € !

« Constituer un profil- type du contestataire » Rémy Josseaume, président de l’Automobile club des avocats

Tout ou presque y sera recensé : identité (civilité, nom, prénom, date et lieu de naissance, sexe, adresse) du propriétaire du véhicule et, le cas échéant, de l’auteur de l’infraction ; données relatives à la vie professionnelle (nom du responsable légal dans le cas de réclamations de sociétés) ; données relatives à l’identification du véhicule utilisé ; celles liées aux infractions (nature, date, heure, lieu) et au montant de l’amende forfaitaire ; références permettant l’identification du fonctionnaire qui opère la saisie (nom, numéro d’identification, informations de connexion).

Le fichier concerne les quatre premières catégories d’amende, juste avant celles qui nécessitent de passer devant le tribunal : soit près de 20 millions de papiers bleus glissés sous les pare-brise chaque année en France. La version officielle ? « Optimiser le traitement des recours. » Et faire des statistiques.

Président de l’Automobile club des avocats (ACA), Rémy Josseaume se dit « choqué que l’on puisse être fiché alors que l’on ne fait qu’exercer ses droits. C’est inacceptable ». Pour l’instant, ce fichier ne concerne que Paris – et sa petite couronne – et ses 7 millions de PV par an, mais on peut imaginer qu’il soit généralisé à l’Hexagone.

« Une pratique d’un autre temps »

« Le but réel, c’est de constituer un profil-type du contestataire, analyse Rémy Josseaume. On fiche les gens pour leur activité précontentieuse. C’est une pratique d’un autre temps qui a plus de vices que de vertus. Cela n’a pas de sens. » Restera-t-on fiché même après une relaxe ? Mystère.

L’aval de la Cnil (Commission nationale informatique et libertés) a été obtenu avec la promesse de ne « pas tenir compte des antécédents judiciaires ».

Membre de l’ACA, l’avocat montpelliérain Jean-Charles Teissèdre a soulevé le lièvre. « Des fichiers pour se protéger de gens dangereux, c’est légitime. En revanche, dans une démocratie, les citoyens qui s’estiment victimes de poursuites injustes ne doivent pas être dissuadés de le faire par peur de figurer dans un obscur fichier policier qui n’a aucune raison d’être. »

Contactée, la préfecture de police de Paris, qui gère ce fichier, assure que toutes les recommandations de la Cnil sont respectées. « Ce n’est qu’un outil de suivi des recours », insiste-t-on. Vu les volumes de contestations et les dates de procédures à respecter, « trop » de poursuites finissaient à la poubelle. »