Qu’attendre de bon de la part des politiciens pour l’exploitation du gaz de schistes?

Pas grand chose…. 

Je viens de relire un article de Sud-Ouest, resté ouvert dans mon navigateur… Et à tête reposée il me vient de drôôôles d’idées…

Pourquoi est-ce que, si je vois écris :

-« les permis accordés en catimini par l’État » ;

-« Un permis impliquant une zone gigantesque d’une superficie de 10 400 km² couvrant huit départements » ;

-« sera instruit théoriquement par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Midi-Pyrénées, une fois que la mission d’évaluation des risques environnementaux demandée par le ministère de l’Environnement sera terminée » ;

-« À mesure que cette date se rapproche, et que les informations filtrent, l’inquiétude grandit » ;

-« Comme la plupart du temps dans ce type de dossier, c’est l’opacité la plus totale. Personne ne dit rien » ;

-« Tout va se jouer l’année prochaine après les présidentielles , estime Jacques Philbert, secrétaire général du Gadel qui craint le lobbying des industriels et de certains députés européens qui « font le forcing » pour voir la France – qui posséderait selon certaines estimations le quart des réserves de gaz de schiste en Europe – franchir le pas de l’exploitation » ;

-« Pour les opposants, si la loi Jacob interdit la fracturation hydraulique (injection à très haute pression d’eau – de 10 à 20 millions de litres par fracturation – mélangée à du sable fin et à des produits chimiques à une profondeur variant entre 1 500 et 3 000m2), elle laisse la porte ouverte à l’exploitation des gaz de schiste qu’elle n’interdit pas. En outre, elle ne prohibe pas les forages -scientifiques-« …..

POURQUOI, DISAIS-JE, ME VIENT-IL LA DRÔLE D’IDÉE DE PENSER « MAGOUILLES », ainsi que « lobbys », ou « corruption » (ce que je peux être mauvaise langue n’est-ce pas quand je m’y mets)  ??? 

Mais, si je suis tentée de penser cela, ne serait-ce pas parce qu’ils traînent, tous partis confondus, la réputation de voter « POUR » lorsqu’khon leur dit de voter « POUR », et de voter « NON » lorsqu’khon leur dit de voter « NON »…. 

Tout ça bien sûr en se fichant de l’environnement ou de leurs concitoyens comme de leur première couche culotte ? 

Mais j’ai tord sans doute de croire que l’on peut impunément détourner de l’eau au profit de l’industrie (nucléaire pour le refroidissement ou gaz et pétrole de schistes), tout en ayant le front de dire aux exploitants agricoles ou aux particuliers qu’ils doivent économiser l’eau…. Sans provoquer une fronde à l’échelon national, puisque (je vous le rappelle), le bassin parisien qui comte beaucoup d’habitants est sur la liste des pollueurs potentiels…

Un autre rappel, maintenant il est trop tard pour nous raconter des histoires, nous savons tous que l’eau et les produits chimiques passent dans la nappe phréatique et se retrouvent dans les robinets, et/ou sont contenus dans des bassins soumis aux risques de débordements susceptibles de  provoquer une catastrophe majeure ! 

Parce qu’un jour il leur faudra bien choisir avant qu’il ne soit trop tard (et ce jour là je ne pense pas qu’il reste un seul  endroit où cacher leurs abattis pour ceux qui auront laissé la catastrophe se produire)… 

Publicités

Baffez autant que possible dans le respect de tous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s