Pétition contre l’interdiction des remèdes naturels

Imaginez que vous ayez un enfant ou un conjoint gravement malade…

Il existe un remède naturel sans danger ni effets secondaires, qui pourrait peut-être le guérir… mais l’Union Européenne fait tout pour que vous n’en soyez pas informé.

Au contraire, les autorités vous incitent à lui administrer des médicaments chimiques aux effets secondaires potentiellement gravissimes.

Vous êtes entre leurs mains.

Ce cauchemar absurde, c’est une réalité imminente qui menace l’Europe et tous ses habitants, vous et moi y compris.

Après des années de lobbying, l’agro et la pharma-industrie sont en train de parvenir à leur but :

Un texte draconien de l’Union Européenne est sur le point de nous priver de milliers de produits de santé naturelle.

Au moment précis où se produit à l’échelle de notre continent une spectaculaire prise de conscience des ravages de la malbouffe, et de l’importance cruciale d’une alimentation riche en nutriments essentiels, pour prévenir et guérir les maladies,

Ce règlement européen, le 1924/2006/CE interdit aux fabricants de produits de santé naturelle d’informer le public des effets favorables possibles de leurs produits.

La conséquence sera non seulement que vous n’aurez plus l’information, mais ce règlement va détruire des milliers de petits producteurs, ce qui, selon toute probabilité, entraînera un effondrement de la qualité et de la diversité des produits de santé naturelle et surtout, une hausse dramatique des prix.

Les autorités chercheraient à nous maintenir dans un état de maladie – et de dépendance aux médicaments chimiques – elles ne s’y prendraient pas autrement.

Si le règlement 1924/2006/CE entre en application :

oligo-éléments, minéraux, vitamines, acides gras, acides aminés essentiels, deviendront hors de portée du plus grand nombre.

Des peines d’emprisonnement sont prévues pour les contrevenants.

C’est une offensive sans précédent contre notre droit de nous soigner librement.

Et le but est extrêmement clair :

Sécuriser des milliards d’euros de profits pour l’industrie pharmaceutique, pour les années à venir,

en obligeant les malades à recourir à leurs médicaments issus de la pétrochimie, faute d’alternative.

Mais il y a un espoir :

Depuis quelques semaines, la Commission européenne a ouvert la possibilité de remettre en cause ce règlement selon la procédure du référendum d’initiative populaire, prévue par l’article 11 du Traité de l’Union européenne, article introduit parle traité de Lisbonne.

Une coalition s’organise au niveau européen pour réunir ces signatures.

C’est un immense défi car, pour réussir, il faut en réunir un million.

Mais nous sommes 492 millions de citoyens européens et, si nous nous y mettons tous ensemble, nous pouvons y parvenir !! Aux Pays-Bas, déjà, une association a obtenu le soutien du gouvernement après avoir obtenu 25 000 signatures.

C’est pourquoi, je vous demande de signer au plus vite la pétition ci-dessous, organisée par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle pour la France. La suite ici, et pétition en ligne après la vidéo

http://institut-protection-sante-naturelle.eu/video/Petition1204/Petition_signature.html

 

Baffez autant que possible dans le respect de tous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s