Archives quotidiennes : juin 14, 2012

Cash Investigation Tissus Toxiques

Je suis partagée à propos de l’idée de faire suivre un documentaire condamnant « les mauvaises habitudes de consommations » des français qui achètent des articles à petit prix, et sont peu respectueux du travail des enfants…. Ce qui est justement critiquable, mais économiquement réaliste pour nous étant donné la crise. Et en même temps c’est tellement plus complexe que ça, il y a le besoin alimentaire de ces populations qu’il faut également prendre en compte…

Il y a aussi l’enquête sur les tissus toxiques, et toute une partie à ne pas manquer sur la vie de Erin Brockovich à la fin ! 

Alors, faire la propagande pour « les bons achats », ceux qui vous font griller la carte bancaire, qui font le bonheur des banquiers et des grandes enseignes… En sachant fort bien que je ferai le jeu de la manipulation des masses populaires…  Oui, c’est vrai aussi, mais je préfère vous laisser juges !

Réalité…. Réalités…. Les deux mon capitaine ! 

Armes silencieuses pour guerres tranquilles

Application en économie     « Pour utiliser cette méthode de « shock testing » aéronautique dans l’engineering économique, les prix des produits sont soumis à un choc, et la réaction du public est mesurée. L’écho résultant du choc économique est interprété théoriquement par des ordinateurs et la structure psycho-économique est ainsi découverte. C’est par ce procédé qu’est découvert ce qui définit le ménage familial et rend possible son évaluation.

Dès lors, la réponse du ménage aux chocs futurs peut être prédite et manipulée, et la société devient alors un animal bien régulé avec ses reins sous le contrôle d’un système sophistiqué de comptabilité de l’énergie sociale régulé par ordinateur.

Finalement, chaque élément individuel de la structure en vient à être sous le contrôle d’un ordinateur à travers la connaissance des préférences personnelles, une telle connaissance étant garantie par l’association informatique du code barre avec des consommateurs identifiés (via le numéro de carte de crédit, et plus tard par le tatouage permanent sur le corps d’un numéro invisible sous la lumière ambiante ordinaire). »

Publicités