Archives quotidiennes : mai 7, 2012

Les « peuples de France » dans la tournante !

Oui, je vous l’avoue, je suis en train de prendre conscience que je n’avais rien compris au problème, et que je vais devoir réfléchir un peu pour  « trouver des repères nouveau pour le blog »… Je m’explique :

Depuis le journal du vingt heures qui nous a appris que François Hollande était élu à la Présidence de la République, je n’entends plus parler que de « peuple de gauche », ce qui sous-entend qu’il y ait également un « peuple de droite ». Non pas que cela m’eut échappé qu’il y ait des divergences de fond sur les idées politiques, mais je n’imaginais pas que nous appartenions, en France, à des peuples différents… Bonjour le rassemblement !

Je vois ressortir aussi tous ces bobos que je croyais disparus dans quelque contrée éloignée et plus souple sur tout ce qui concerne les impôts, les mêmes qui sont sur cette fameuse liste des newsuisses convertis au bonheur de la vie au grand air et qui se disent aujourd’hui ravis d’un retour de la culture (ils n’ont pas parlé d’impôts encore)… Alors, encore une chose qui m’avait échappé et ça commence à faire un peu beaucoup, il va bien me falloir admettre qu’il puisse y avoir aussi une culture de droite et une culture de gauche ?

Pourtant, j’étais persuadée que la culture, comme la musique (ou comme la khonnerie d’ailleurs), était universelle ?

A ma décharge, il est vrai qu’il y a presque trente ans entre l’élection des deux François, mais tout de même, il ne m’avait pas semblé que le gouffre était aussi béant entre les citoyens de ce pays. Erreur de jeunesse sans doute. Je m’étais même laissé bourrer le crâne comme quoi la « France coupée en deux » c’ était  la responsabilité des « racistes du FN »… Si-si véridique !!

Depuis que j’ai un blog politique je suis dans la polémique, c’est en quelque sorte un passage obligé pour être crédible. Je ne suis pas ouiouiste, et ma cible a la plupart du temps toujours été la droite, sauf quelques exceptions dues à l »actualité du moment. Cependant cela risque de se compliquer puisque je vais devoir critiquer la gauche arrivée hier au pouvoir, et j’ai la sensation curieuse de devoir recommencer mes analyses pour comprendre la gauche attitude de ce pays !

Et puis, y a-t-il seulement deux peuples ?

Car, en plus du « peuple de gauche », et du peuple qu’il faut bien appeler « de droite » pour les différencier, il va falloir compter aussi sur le « peuple du centre », le « peuple d’extrême droite », le « peuple d’extrême gauche », le « peuple de ni oui ni non », le « peuple de la pêche à la ligne », le « peuple migrateur » aussi, du temps qu’on y est (au vu des multiples drapeaux de la place de la Bastille hier soir)…

Et encore, je ne parle même pas des peuples européens, des cultures des peuples européens, des religions des peuples européens, des régimes alimentaires des peuples européens… Et le premier qui rigole est puni de 4 jours de cave hein, parce que j’ai entendu un sociopathe l’autre jour assimiler les végétariens et les allergiques au gluten à des sectes, alors vous comprendrez que je me perde un peu dans tout ce fatras pour comprendre la France de 2012…

Finalement, et en dehors du fait que je comprends mieux aujourd’hui l’impossibilité de parler de la société française pour la gauche mondialiste, je crois que je vais me contenter de la crise économique, ce sera un sujet plus facile à aborder que la haine de soi pour la valorisation de l’autre…

Publicités